Et si on essayait ensemble

Lorsque j’étais enfant, je rêvais d’aventures, de voyages, d’îles lointaines sous le vent et … bien qu’à ce jour, je n’ai pas encore beaucoup parcouru le vaste monde, je me rends compte que j’ai fait de ma vie entière une grande aventure … une aventure intérieure, remplie et palpitante.

Cette âme d’exploratrice m’a préservé de la stagnation … en m’ouvrant à des idées nouvelles, de la perte de temps … en allant au-delà de l’information par l’expérience, de l’égarement … en vérifiant toujours si ces idées nouvelles étaient bonnes pour moi. Elle m’a avertie aussi de la stérilité du jugement … en constatant que ce qui était bon pour certains ne l’était pas forcément pour moi, et inversement. Elle m’a permis enfin, … et ce n’est pas rien !, de ne pas sombrer dans la morosité (voire pire) en protégeant toujours cette petite flamme qui me disait de garder espoir. 

Pour moi, explorer suppose ouverture, curiosité, plaisir, joie, expérimentation et découverte. J’aime bien les programmes sympathiques 🙂

Je vous propose dans les articles « Et si on essayait ensemble » de partir avec moi en expédition au coeur de soi … en toute simplicité pour être fidèle à Sergio Bambaren. Son livre « La Voile blanche » m’a aidé à me relever après un accident de vie comme en vivent parfois les explorateurs qui se sont arrêtés trop longtemps d’explorer 😉 Et cette citation, en 4ème de couverture, ne m’a plus quittée … « Tout voyage au bout du monde commence par un pas dans la bonne direction… Laisse parler tes rêves : ils sauront te mener où tu dois aller »

Alors … qui s’aime me suive … un pas après l’autre … et qui veut apprendre à s’aimer aussi 😉

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.