Ils ont aimé … et moi aussi ! … Vidéos « Apprendre à libérer les émotions et les tensions »

 

 

 

 

 

Pensez aussi à vous inscrire aux Sophrobulles 😉

Si vous faites le choix de visionner les vidéos avant de lire cet article, n’en faites pas l’impasse pour autant, il est un complément profitable à l’expérience que vous allez faire 🙂

Dans le cadre de notre éducation familiale, scolaire, sociale, nous avons appris certaines règles d’hygiène : 

‒  manger sainement
‒  prendre une douche quotidienne 
‒  se laver les dents 
‒  faire du sport

Il est beaucoup plus rare d’avoir été initié à l’importance de :

‒  pratiquer une hygiène émotionnelle 
‒  être à l’écoute des messages de notre corps
‒  répondre aux besoins qu’ils expriment

Ce sont pourtant là des clés essentielles à une vie harmonieuse. Elles ont des vertus préventives et curatives que nous pouvons découvrir et adopter. Il n’est jamais trop tard pour aller bien.

Notre corps est le témoin privilégié de nos états d’âme et des émotions qui nous traversent. S’il sait nous alerter sur un déséquilibre en éveillant en nous des sensations désagréables (palpitations cardiaques, oppression respiratoire, gorge nouée, ventre serré, irritabilité …), ou parfois douloureuses (angoisse, anxiété, problèmes de sommeil, perte d’appétit, hyperactivité mentale …), il est aussi notre meilleur allié pour rétablir l’équilibre perdu.

Le chemin est plutôt simple si tant est que l’on soit disposé à « prendre le risque » :

‒ d’accueillir nos sensations désagréables sans jugement, sans chercher à les refouler
‒ d’expérimenter sans attente ni a priori des exercices corporels
‒ de faire confiance à notre corps

Grâce aux exercices corporels, la libération des signaux d’alerte qu’étaient les tensions et sensations désagréables permettra celle des émotions. Au début, cela demande patience et humilité, comme tous les apprentissages … mais plus cette pratique s’installe, plus nous sommes en capacité d’identifier rapidement les signaux d’alerte (avant qu’ils ne s’amplifient), et moins ils sont douloureux et inconfortables.

C’est une voie simple, saine et efficace vers un apaisement qui ouvrira ensuite les portes de l’acceptation, de la compréhension, de la transformation. Pour aller plus loin, la sophrologie est un bel outil et une bonne compagne 🙂

Je partage ici avec vous certains exercices que je propose en cabinet aux personnes qui arrivent en séance « sous tension », en colère, ou avec l’impression d’être une cocotte minute, sous pression, ou encore avec un petit vélo dans la tête qui refuse de faire une pause … enfin vous voyez 😉 C’est aussi ce que je pratique moi-même quand je suis … dans le même état ! Ben oui … une sophrologue est une personne comme les autres, elle a juste appris à utiliser les bons outils au bon moment, à être à l’écoute de ses besoins, à prendre soin d’elle … et tout et tout 🙂

7 petits compléments du genre « ça va mieux en le disant » 😉 

  1. jetez vous à l’eau sans a priori, attente ni jugement 
  2. ne cherchez pas à faire bien mais simplement à vivre et à ressentir
  3. appropriez vous les exercices en toute liberté : enchaînez les dans l’ordre ou dans le désordre, ou bien choisissez celui ou ceux qui vous font envie selon les circonstances
  4. retrouvez votre âme d’explorateur, amusez-vous, testez de différentes manières et dans différentes situations pour découvrir ce qui vous convient le mieux
  5. ne tombez pas dans le piège de votre mental : « c’est trop simple, ce ne sont pas ces petits trucs qui vont me soulager, ce que je vis est bien trop dur ». Essayez, vous verrez bien … qu’avez-vous à perdre ? La solution d’attendre que cela passe en étant impuissant vous tente-t-elle plus ? Ne la connaissez vous déjà pas sur le bout des doigts ?
  6. si vous avez envie de partager avec vos enfants et que les vidéos ci-dessous ne sont pas adaptées à leur âge car leur maturité se situe entre les 2, faites vous confiance, utilisez leurs mots pour leur transmettre les exercices. Vous voyez bien dans la vidéo pour les enfants que l’on peut adapter avec créativité, dans un esprit de jeu et de légèreté
  7. d’ailleurs si vous n’avez pas d’enfants, n’hésitez pas à regarder les 2 vidéos quand même. Cela illustrera la liberté que vous pouvez avoir dans votre manière de vous approprier les exercices afin d’en faire vos outils de vie à vous. 

Vos retours d’expérience, questions, avis et suggestions sont les bienvenus dans la commentaires sous cet article 🙂 … surtout si vous avez envie qu’il y ait une suite 😉

4 réflexions sur « Ils ont aimé … et moi aussi ! … Vidéos « Apprendre à libérer les émotions et les tensions » »

  1. Autour du corps le blog Auteur de l’article

    Merci Ingrid d’avoir tenté l’expérience et de ton retour 🙂 N’hésites pas à me faire part de l’accueil réservé par ta classe aux petits exercices dont tu t’es inspirée 🙂 Ravie de te retrouver ici aussi, peu importe comment, l’important est de garder le lien. A bientôt … pour la suite 😉

  2. Bruyère

    Quel bonheur de te revoir et de t’entendre à nouveau !! J’ai regardé tes vidéos avec beaucoup d’attention et tu as été très courageuse de te lancer dans la vidéo, pour notre plus grand plaisir… tes petites techniques sont très ludiques et facile à mettre en pratique, j’ai déjà piqué une ou deux idées pour une séance que je dois construire auprès d’élèves en 1ère. Bonne continuation et j’attends les prochaines avec impatience.
    Ingrid (de Saint-Etienne)

  3. Autour du corps le blog Auteur de l’article

    Merci Madoo de t’être prêtée au jeu 🙂 Je suis ravie que tes épaules, ton cou et tes omoplates t’en aient été reconnaissants 🙂 Tu sais ce qui te reste à faire 😉

  4. Madoo

    En effet, ça parait tellement simple ….. que ça vaut le coup d’essayer finalement 😉
    J’ai pratiqué un peu avec toi à l’instant, et maintenant mes épaules sont ramollo, mon cou à pris 1ou 2 cm et mes omoplates prennent leur aise 🙂
    A refaire autant que besoin.
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *